Compte-rendu d'AG du 09/02/2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendu d'AG du 09/02/2009

Message  Théo le Mar 10 Fév - 0:23

Point sur la mobilisation.


(Plus de 250 étudiants sont présents en début d'AG)

-> Mise en place d’ateliers, manifestations, soirée étudiante
- Diffusion de trois tracts aux étudiants et à la population
- Explicitation du processus de Bologne
- Explicitation de la Masterisation
- Activité de Fac Vivante : concerts, soirée + film, cours en ville, « procession funéraire »
Quelques chiffres.
53 Universités mobilisées, 23 Universités en grève, pour un total de 76/86, soit 88,4 % environ : une mobilisation record.
Fac de droit.
Pour rappel, la fac de droit est morte (fermée), étudiants et enseignants-chercheurs de cette UFR soutiennent ce mouvement.
Caisse de grève.
Colombe et Théo mandatés par l’AG à l’unanimité pour gérer la caisse de grève.
Invitations au mouvement.
Jonas, Vincent, Colombe, Rafaël, … Invitent tous les étudiants à participer au mouvement de quelque manière que ce soit, simple présence ou travail actif.
Colombe rappelle qu’une liste mail existe, et invite les étudiants à venir assister au discours du prix Goncourt, également mobilisé face aux réformes.
FEDER.
Vincent, de la FEDER, réagit à l’appel à l’occupation en expliquant que s’il est entièrement d’accord avec les revendications prônées par les étudiants, lui et d’autres sont fondamentalement hostiles au blocage.
Ce qui induit d'autres à réagir, devant la salle dubitative : occupation ne signifie pas blocage. En effet selon lui, passer en force alors qu’on reproche la même chose au gouvernement, semble plutôt illégitime.
Florian
Florian a parlé d’une autre revendication, la régularisation des étudiants sans-papiers. Puis il a enchaîné sur l’agression anti-gauche subie par un petit groupe d’étudiants.
Rafaël enchaîne sur les perspectives :
Il y a, selon lui, des questions qu’on ne peut pas fuir (gouvernement, blocage, …). Il enchaîne sur une opportunité, à sa vue, de gagner, et appel à une assiduité massive aux AG étudiantes.
(Problème : l’amphithéâtre commence à se vider sérieusement)
Ensuite, on annonce la coordination nationale prévue à Rennes ce week-end.
Jean-Louis Sellier
Il rappelle que le mouvement est parti des enseignants-chercheurs, que faire la jonction est difficile mais qu’on s’y emploie, et qu’il faut construire un mouvement cohérent pour être ensemble dans l’action.
Adèle, de Rennes II
Adèle rend compte de l’AG de Rennes, dans laquelle il a été mis en exergue que la nécessité n’est pas de bloquer, mais que l’occupation est un compromis intéressant (Prendre place dans une partie de la fac en perturbant au minimum son fonctionnement)
Elle propose comme il a été fait dans son université d’organiser une Assemblée Générale globale, étudiants/IATOSS/Enseignants-chercheurs, pour accroître la cohérence de la mobilisation.
Elle relate d’un ordre de priorité des revendications plaçant comme « secondaires » celles qui sortent du contexte de l’Education/Enseignement.

L’assemblée s’est terminée sur un vote : La grève est reconduite à L’unanimité – 16 voix d’abstention et 1 contre.

Théo

Messages : 9
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://libre-expression.bbgraph.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum